Je m’excuse

Partagez cet article

Je m’excuse pour quoi au juste? On a porté à mon attention récemment que je pouvais être perçu comme inatteignable pour certaines personnes qui ne me connaissent pas.

Donc, je m’excuse si ma présence à la tête d’IAB Canada au Québec, si mon blogue ou si ma présence à certaines conférence donne l’impression que je n’ai pas le temps d’écouter vos commentaires ou répondre à vos questions.

excuseNon, sérieux, je m’excuse

Sérieusement et sincèrement, je m’en excuse car très très loin de là est mon intention. En formations, en conférence et via mon blogue je vous invite à me poser des questions et m’adresser vos commentaires qui pourraient diverger des miens. Je ne le fais pas pour paraître fin et sympathique, mais très sincèrement. J’adore répondre aux questions, aider les autres et investiguer d’autres points de vues.

Ne sous-entendez pas que je pense tout savoir car ce n’est pas le cas. Je n’ai pas d’égo àblesser – je ne suis pas gêner de le dire quand je ne connais pas la réponse àune question + j’aime entendre les points de vues contraire (c’est souvent àces moments que j’en apprends le plus). Si je n’ai pas réponse à votre question, ou ne suis pas certain de votre propos, j’ai un suffisamment large réseau de collègues dans le domaine sur qui je peux me fier pour valider ou obtenir les réponses qui me manque que je pourrai toujours vous être utile.

Pourquoi un billet là-dessus spécifiquement?

Parce que j’ai remarquéque depuis quelques années le nombre de questions que je reçois, soit dans ma capacité chez IAB Canada, ou encore directement àmon compte, baisse graduellement. J’en reçois en ce moment environs une par semaine alors qu’il y a quelques années c’était une ou plus par jour.

Je ne crois pas que c’est parce que vous savez tout – mais peut-être plus parce que vous êtes gêné de m’approcher – SVP prenez votre courage à deux mains!

  1. je ne mords pas
  2. j’adore échanger et répondre aux gens
  3. je ne charge pas pour répondre aux questions – c’est gratuit

Posez-moi des questions

En formation et en conférence, j’invite d’emblée les questions, et je le répète jusqu’àla fin. On me  répond TOUJOURS: attention àce que tu demandes, tu vas être inondé! Mais en réalitési j’ai une question dans les semaines suivant une formation de 30-50 personnes, c’est déjàbeaucoup! En fait, c’est trop peu! Bien que j’aimerais que ce soit le cas, je ne crois pas être si clair qu’il ne reste plus de questions par la suite…

Qui me pose des questions? Plusieurs “réguliers” sont des “vieux routiers” du domaine qui veulent clarifier quelque chose ou comprendre de quoi qui les dépasse pour l’instant. D’autre sont des gens audacieux qui m’ont rapidement approchésuite àune formation ou conférence et continuent depuis. Cela permet de bâtir des relations un peu partout dans l’industrie – chose que j’apprécie.

AMA – Ask Me Anything

Il y a un mouvement aux États Unis ou certain expert organise des “AMA” à un certain moment donnant à tous un accès à l’expert. Considérez-moi comme un AMA perpétuel.

Souvent vos questions, mes recherches et réponses à celles-ci deviennent inspiration pour un billet de blogue afin de partager le savoir plus largement.

Comment me poser des questions?

Il y a tellement de façons! D’une part, j’ai une fiche contactez-moi sur ce site. Vous pouvez me laisser un commentaire sur un billet de blogue. Vous pouvez me rejoindre par courriel ou téléphone. Mon adresse postale y est aussi sur la page contact si vous préférez m’envoyer une lettre. Vous pouvez aussi me rejoindre directement sur Facebook, Twitter et LinkedIn.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.