Qu’affecte la fraude publicitaire numérique?

This entry is part 3 of 14 in the series Fraude publicitaire
Partagez cet article

fraudeQu’affect la fraude publicitaire réellement? Est-ce si grave que ça? N’est-ce pas trop compliqué de la reconnaître? Si on réalise quand même des ventes avec notre pub en ligne, ce n’est pas si grave non?

La fraude publicitaire affect beaucoup les annonceurs, et par conséquent les autres acteurs de la chaîne dont les agences et les éditeurs Internet. Si la « fraude en publicité d’affichage en ligne » n’est pas un concept clair pour vous, allez-directement au bas de ce billet pour en apprendre d’avantage.

Gaspillage d’argent

Gaspillage d’argent, gaspillage média, vraiment?  Je l’ai calculé dans un billet précédent ce gaspillage média pour la publicité numérique d’affichage et vidéo de langue française au Canada. Il s’agit de gaspillage d’entre 52 et 100 $ millions de dollars. Des réels dollars investis par les annonceurs Québécois ou Canadiens visant les francophones ici. Ces dollars circulent de l’annonceur à leur agence puis… entre les mains d’un fraudeur, ne rejoignant jamais un éditeur de contenu légitime, là où l’annonceur trouvait pertinent de diffuser son message auprès d’une cible désiré.

52 à 100 $ millions de dollars, c’est beaucoup de gaspillage média. Si l’annonceur et l’agence souhaite réellement faire plus avec moins, obtenir des meilleurs résultats, ils doivent rapidement reconnaître la fraude et la contrer, pour récupérer ces sommes qui devaient être investi pour rejoindre la cible pour encore mieux atteindre les objectifs marketings de l’annonceur.

Performance publicitaire médiocre

Si jusqu’à 50 % des dollars publicitaires sont siphonnés (voir billet précédent) par la fraude, c’est donc jusqu’à 50 % de la performance potentielle de la campagne qui est en fin de compte non-existante.

Mettons de côté le fait que bien des campagnes sont très mal enligné d’amblé (ce qui assure une performance média médiocre), la demi-performance finale d’une campagne n’a rien pour impressionner un annonceur – il ne criera pas « succès! ». Il risque de ne pas être impressionné et cela affectera ses décisions média futurs.

Dévaluation média

La performance média médiocre engendré par la fraude, qui n’impressionne ultimement pas vraiment l’annonceur, aiguise son opinion que la valeur du média numérique n’est pas aussi haute que les éditeurs réclament. Ultimement, le client a toujours raison et lorsqu’il ne voit pas grand valeur, il ne paye pas chère, et cherche à payer moins chère, ce qui crée l’opportunité pour plus de fraude afin de satisfaire cette quête du plus bas prix ( L I N K ) .

Permissivité criminelle

L’opportunité créée par la pression vers de plus bas prix ouvre grand les portes pour l’activité criminelle.

Je n’exagère pas. La fraude, peu importe dans quel domaine, est une activité criminelle.

Mais en ligne plusieurs semble croire qu’il est plus facile de se cacher, d’être anonyme et de ne pas se faire attraper.

Cette fraude publicitaire qui est criminelle continuera sans punition tant et aussi longtemps que cela ne dérangera pas les annonceurs. Personnellement, perdre même un pourcentage de mon budget marketing à la fraude me ferait capoter – bien que je n’ai pas un gros budget marketing, cela le rend encore plus important pour moi.

Réglementation à venir?

Lorsque les annonceurs se réveilleront ici et tenteront d’adresser la situation via les tribunaux, il y a possibilité qu’un député en crée un projet de loi. Un projet de loi qui devra comporter une réglementation et des moyens pour la mettre en pratique si elle doit servir à l’industrie.

Mais cette réglementation sera-t-elle juste? Sera-t-elle trop impuissante? Sera-t-elle trop sévère ou encore trop compliqué?  Seul le temps nous le fera savoir.

Autre ressources

Ceci n’est pas mon premier billet sur le sujet. Si je viens enfin de vous interpeller sur le sujet, ou si vous êtes toujours un peu sceptiques, je vous encourage à consulter mes autres billets expliquant différentes facettes de ce phénomène néfaste pour l’industrie.

Series Navigation<< Quels annonceurs sont plus susceptibles à la fraude publicitaire?Comment contrer la fraude publicitaire? >>

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.