20% des Canadiens utilisent en ad blocker

Partagez cet article

Utilisez-vous un « ad blocker » soit sur votre fureteur internet ou sur votre appareil mobile? Pas moi. Dans mon cas, ça a longtemps été ma responsabilité de ventes des bannières ou d’en faire la valorisation pour l’industrie en général (chez IAB Canada). Mais lorsque je fais des conférences dans des classes d’universitaires (2-3x par session), je vois qu’il y a beaucoup de jeunes qui ne s’en passeraient pas. Mon garçon figure parmi ces jeunes.

En août dernier, Adobe publiait un rapport appelé « 2015 Ad Blocking Report » rapport l’état des « ad blocker » mondialement.

Le portrait n’est pas beau

Ce n’est pas seulement les jeunes. Le nombre de gens se servant de ce type d’outil a augmenté de 48 % entre janvier 2014 et janvier 2015. C’est de la grosse croissance! Ces usagers sont tous des grands usagers de certains sites, et usagers occasionnels d’autres sites.
global ad blocking growth 2015

Au Canada, c’est 20 % des internautes qui utilisent ce genre d’outil. Est-ce gros? Comparativement aux États-Unis où 16 % des internautes se servent de tels outils, oui, c’est gros et c’est inquiétant!

Quels sont les contenus les plus affectés par les usagers de Ad Blocker?

Les sites de jeux, réseaux sociaux, ceux portant sur la technologie et l’internet, l’éducation et toute la catégorie des sites de sports et activités physique sont les plus durement affectés par les bloqueurs de publicités.

Les sites les moins affectés sont les sites gouvernementaux, les OSBLs, l’immobilier, sites de rencontres, spécialisés sur la santé et le voyage.

ad blocking rate by content type 2015

En considérant que les plus grands usagers des bloqueurs de pubs sont les ados et jeunes adultes, plutôt masculin, ces catégories de contenus font beaucoup de sens.

Quels genres de pertes financières?

Aux États-Unis, le pays de référence de l’étude, chiffre à 10,7 $ milliards de dollars perdu à cause des bloqueurs de pub en 2015. Cela augmentera à 20,3 $ milliards en 2016.

Mondialement ce sera 41,4 $ milliards en 2016.

Que peut-on y faire?

getting-lean-with-digital-ad-ux-300x250IAB aux États-Unis a lancé une initiative appelé LEAN :

  • Light: fichiers publicitaires léger, et limiter les appels de données
  • Encrypted: assurer la sécurité de l’usager avec des publicités qui supportent le protocole https/SSL
  • Ad Choices Support: toutes les publicités numériques devraient participer et se plier aux règles du programme Choix De Pub du DAAC (Digital Advertising Alliance of Canada / DAA aux États-Unis)
  • Non-invasive / Non-disruptive: des publicités qui complémentent l’expérience usager et ne la dérangent pas, qui ne l’interrompt pas. Ceci inclus de ne plus couvrir les contenus et de ne plus avoir du son automatiquement démarré par une pub.

Un billet futur explorera davantage les options à la disposition des éditeurs

Summary
20% des Canadiens utilisent en ad blocker
Article Name
20% des Canadiens utilisent en ad blocker
Description
Utilisez-vous un "ad blocker" soit sur votre fureteur internet ou sur votre appareil mobile? Pas moi.
Author

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.