Tendances marketing 2016

Partagez cet article

L’article « Tendances Marketing 2016 » a paru originalement sur APCM.biz le 8 décembre 2015.

Le mercredi 2 décembre, avait lieu la conférence Tendances marketing 2016 d’Infopresse. Le Réseau APCM y était pour encourager le réseautage et découvrir les contenus que nous pourrions vous partager.

Infopresse Tendances Marketing 2016

Vous n’êtes pas membre du Réseau APCM? Qu’attendez-vous? 

Les membres du Réseau APCM ont économisé 40% (219,60 $) sur leur inscription à l’événement Tendances Marketing 2016, alors que leur abonnement au Réseau APCM ne leur a coûté que de 225 $. Le calcul est simple ! Devenir membre du Réseau APCM vous permet de faire de grosses économies en plus de vous offrir de nombreux autres avantages !

Tendances internationales 2016

Maxwell LuthyMaxwell Luthy, directeur des tendances chez TrendWatching (@trendwatching), a commencé la journée en présentant 5 grandes tendances :

  1. Omniprésence contextuelle
  2. Transparence bidirectionnelle
  3. Dépassement de soi
  4. Fanatiques de marques
  5. Valeurs de la marque

En résumé, demander aux consommateurs ce qu’ils voudraient ne garantit pas une prédiction des futures tendances.  Certaines nouveautés sur le marché créent des changements de paradigme importants et modifient rapidement les attentes envers des produits et services existants (ex.: Netflix vs SuperClub Vidéotron – accès instantanée, tarif fixe pour usage illimité). Pour décerner une tendance, il ne suffit pas d’étudier une avancée technologique, il faut prendre en considération les besoins humains qu’elle comble.

Omniprésence contextuelle

L’omniprésence contextuelle fait référence au fait qu’une marque ne doit pas être présente partout et en tout temps pour marteler son message aux consommateurs. On préféra être présent au bon moment, dans le bon contexte et avec le bon message.

Transparence bidirectionnelle

Le concept de transparence bidirectionnelle implique qu’une marque qualifie (« rate ») ses clients et vice versa. Par exemple, Uber, eBay et AirBnB qualifient leurs clients au bénéfice de leurs fournisseurs de services.

Dépassement de soi

Selon cette 3e tendance, une marque doit aider ses clients à se dépasser et les accompagner dans leur démarche. Votre marque récompense-t-elle ses clients s’ils deviennent une meilleure version d’eux-mêmes? S’ils se conduisent mieux? S’ils mangent mieux? S’ils prennent soin de leur santé?

Fanatiques de marques

Nous avons tous entendu parler des ambassadeurs de marque, mais qu’en est-il des fanatiques de marques? Toutes les marques en ont. Peut-être moins de 10…ou plus de 1000! Que fait votre marque pour ces personnes qui vous aiment inconditionnellement? Par exemple, qu’est-ce que Volkswagen pourrait faire pour récompenser ses plus grands admirateurs, ceux qui ont pardonné la fraude antipollution que l’entreprise a admis avoir commise?

Valeurs de marques

Quelles sont les valeurs de votre marque? Vos actions témoignent-elles de ces valeurs? Vos valeurs doivent être omniprésentes dans vos communications et vos actions. Les clients qui adhèrent à votre marque parce que leurs valeurs correspondent aux vôtres recherchent la transparence et une confirmation de vos dires.

Responsabilité sociale

Dave RobitailleDave Robitaille, directeur responsabilité sociale et affaires corporatives chez IBM, nous a présenté le projet Smarter Cities Challenge. Ce programme invitait des villes des quatre coins de la planète à soumettre une candidature afin qu’IBM leur envoie une équipe de 6 experts internationaux pour recommander des solutions à leurs grands enjeux.  Ces enjeux n’avaient pas besoin d’être technologiques.

En 3 ans, IBM a aidé 127 municipalités, dont Québec, Waterloo en Ontario, et Edmonton et Surrey en Colombie-Britannique. Cette contribution philanthropique d’IBM s’est déployée de plusieurs façons :

  • Mettre les solutions informatiques au service d’une meilleure prise de décision.
  • Prédire les défis à venir afin de les adresser de manière proactive.
  • Améliorer les opérations et les communications entre les divers paliers et équipes.

Par exemple, l’analyse d’IBM à Edmonton en Alberta a, entre autres, révélé que les photos radars (enfreintes au code de la route) n’influençaient pratiquement pas le comportement des conducteurs. Edmonton est la ville Canadienne où se produisent le plus d’accidents de la route et de décès reliés à l’automobile. IBM a recommandé une intervention plus fréquente des policiers pour provoquer des changements de comportement chez les automobilistes.

Réalité augmentée en marketing

Awane JonesAwane Jones, président et cofondateur de Merchlar, nous a présenté des applications de réalité augmentée (à ne pas confondre avec réalité virtuelle) qui connaissent déjà un grand succès. M. Jones ne croit pas qu’il y aura à court terme une adoption par le grand public de la réalité augmentée. Par contre, il croit fermement que cette technologie peut offrir une expérience utilisateur grandement améliorée dans certains contextes ponctuels. Par exemple, une application riche en contenus pour appareils mobiles pourrait être un complément à votre prochaine visite au musée.

Le numérique au service de la santé

Numérique au service de la santéUne table ronde composée de Étienne Crevier, PDG de Biogeniq, Arnaud Granata, président et éditeur d’Infopresse, Éric Savary, directeur innovation et affaires électroniques chez Familiprix, et de Malik Yacoubi, vice-président technologies et mobilité chez Cossette, s’est penchée sur la question du numérique au service de la santé.

La conclusion de cette discussion intéressante se divise en deux parties :

  1. La technologie continuera d’offrir aux patients de plus en plus de renseignements et de contrôle sur leur santé.
  2. Les ordres professionnels en santé doivent s’adapter aux réalités numériques du 21e siècle tant dans leurs règlements que dans leurs comportements.

Le contraste est frappant.  Nous possédons presque tous un outil technologique qui nous suit en tout temps : le téléphone intelligent. Les médecins, eux, ont toujours en leur possession un stéthoscope (inventé en 1816) ainsi qu’un téléavertisseur (oui, tout comme le fax, le téléavertisseur est toujours utilisé dans le milieu de la santé!)

Tendances médias 2016

Pascal Henrard et Patrick PierraPascal Henrard et Patrick Pierra (@PascalHenrard et @PPierra), auteurs du livre Guide du marketing de contenu, nous ont présenté 8 tendances média et contenus.

  1. Les consommateurs sont aussi des auditeurs;
  2. Les plateformes deviennent des diffuseurs;
  3. La publicité de contenu est devenue incontournable à cause des bloqueurs de publicités;
  4. La transparence;
  5. Le téléphone est le nouvel écran-roi;
  6. Le web visuel domine;
  7. La réalité virtuelle est bien réelle – l’auditeur est aussi acteur;
  8. Les YouTubeurs sont les nouvelles stars de la relève. (voyez l’article à ce sujet ici)

Les marques suscitent l’engagement

Simon CazelaisSimon Cazelais (@SimonCazelais), associé et vice-président développement stratégique chez Bleublancrouge, nous a expliqué qu’il faut revenir à la case départ. Il faut redéfinir l’utilité de votre marque – l’utilisé réelle pour le consommateur.

Le consommateur a une durée d’attention d’environ 9 secondes – votre message passe-t-il en ce temps ? Avez-vous laissé une impression pendant ce temps ?

Pendant longtemps, les marques ont créé des communications de fascination. Il faut maintenant équilibrer les communications avec de l’utile qui a un impact à long terme. Il y a 6 leviers à l’utilité d’une marque (entre parenthèses, la moyenne des marques au Canada):

  • Fasciner (31 %)
  • Cohabiter (23 %)
  • Inspirer (22 %)
  • Mobiliser (12 %)
  • Collaborer (9 %)
  • Provoquer (3 %)

Une marque qui est réellement utile pour sa clientèle va au-delà d’une application. Les marques doivent identifier et adresser les besoins actuels de leurs clients, pas en créer des nouveaux.

Mobilité et gamification

Marie-Claude SurprenantMarie-Claude Surprenant, stratège de contenu et Laurent Vénérosy, directeur artistique, tous deux de chez Tink, nous ont présenté les 10 commandements du marketing mobile et les variantes possibles de la gamification à travers des exemples d’ici.

Summary
Tendances marketing 2016
Article Name
Tendances marketing 2016
Description
Le mercredi 2 décembre, avait lieu la conférence Tendances marketing 2016 d'Infopresse. Le Réseau APCM y était pour encourager le réseautage et découvrir les contenus que nous pourrions vous partager.
Author

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.